Browse Source

"Conversion README en markdown"

master
Doug Le Tough 5 years ago
parent
commit
5eea73ae12
  1. 76
      README.md

76
README.md

@ -200,15 +200,15 @@ l'option par defaut "-h". @@ -200,15 +200,15 @@ l'option par defaut "-h".
##### 1.1.1 Meta-données
<Action> : peut prendre les valeurs suivantes -> cre, ano, evo, typo
&lt;Action&gt; : peut prendre les valeurs suivantes -> cre, ano, evo, typo
* cre : Création du script.
* evo : Évolution du script -> Ajout de nouvelles fonctionnalités, Amélioration du code.
* ano : Correction du code suite à un comportement inattendu.
* typo : Ajout de commentaires, de texte ou corrections gramaticales sans influence sur le code.
<Auteur> : <Prenom> <Nom>
&lt;Auteur&gt; : &lt;Prenom&gt; &lt;Nom&gt;
<Version> : Format x.y.z
&lt;Version&gt; : Format x.y.z
Pour le suivi des versions on utilisera le versionnement sémantique (voir paragraphe III-1.2).
##### 1.1.2 Paragraphe
@ -254,43 +254,43 @@ Exemple de déclaration valide : @@ -254,43 +254,43 @@ Exemple de déclaration valide :
# @OPT: oM:i:G_INSTANCE:1/1:ALL:dbid:
# @OPT: oM:pr:G_PR_NOM:1/1:sq,t,l:
* <type> : Propriété de l'attribu défini par l'aggrégation des lettres suivantes:
* &lt;type&gt; : Propriété de l'attribu défini par l'aggrégation des lettres suivantes:
* f -> Option falcultative
* b -> Booléen
* o -> Option obligatoire
* M -> Argument transformé en majuscule
* <nom> : nom de l'option (sans le tiret). Attention le nom de l'option est sensible à la casse.
* &lt;nom&gt; : nom de l'option (sans le tiret). Attention le nom de l'option est sensible à la casse.
* <var> : nom de la variable dans laquelle sera stockée le(s) argument(s)
si plusieurs arguments alors un tableau sera initialisé <var[n]>
* &lt;var&gt; : nom de la variable dans laquelle sera stockée le(s) argument(s)
si plusieurs arguments alors un tableau sera initialisé &lt;var[n]&gt;
L'index [n] commence à zero.
Le nombre d'arguments éffectivement passés a la commande est "${#<var>[*]}".
La valeur max de l'index [n] est "${#<var>[*]} - 1".
* <nb\_arg> : nombre d'arguments attendus de la forme "min/max", "min/", "max" ou ""
* &lt;nb\_arg&gt; : nombre d'arguments attendus de la forme "min/max", "min/", "max" ou ""
si vide ou "0" alors l'option est booléene.
la forme "min/" considere le nombre max non determiné (infini)
* <def\_val> : Valeur par défaut assignée à <var>
Fonctionne si <nb\_arg> vaut 0/1 1/1
* &lt;def\_val&gt; : Valeur par défaut assignée à &lt;var&gt;
Fonctionne si &lt;nb\_arg&gt; vaut 0/1 1/1
* <OptE> : Liste des options mutellement exclusives séparées par une virgule.
* &lt;OptE&gt; : Liste des options mutellement exclusives séparées par une virgule.
* <OptI> : Liste des options inclusives séparées par une virgule.
* &lt;OptI&gt; : Liste des options inclusives séparées par une virgule.
Lors de l'initialisation les marqueurs "@OPT" sont lues et analysées.
Le résultat est comparé aux arguments et options sousmis au script
et les variables suivantes son initialisées ...
* SH\_OPTION\_<nom> : Initialisée à "1" (Vrai) ou "0" (Faux) selon que l'option est respectivement utilisée ou non.
* SH\_OPTION\_&lt;nom&gt; : Initialisée à "1" (Vrai) ou "0" (Faux) selon que l'option est respectivement utilisée ou non.
Il existe toujours une variable par option déclarée. Ceci concerne aussi les options par défaut géré par la bibliothèque params.lib
* SH\_ARG\_<nom> : Cette variable existe uniquement si le champ <var> est null et si le type n'est pas booléen.
Par défaut elle est initialisée à null ou avec la valeur <def\_val>
Si le champ <var> est renseigné, alors SH\_ARG\_<nom> est remplacée pas <var>.
Si l'option associée peut prendre plusieurs arguments, alors les variables SH\_ARG\_<nom> ou <var> sont des tableaux dont l'index commence a zéro.
La taille du tableau peut etre récuperée via ${#SH\_ARG\_<nom>[*]} ou ${#<var>[*]}.
* SH\_ARG\_&lt;nom&gt; : Cette variable existe uniquement si le champ &lt;var&gt; est null et si le type n'est pas booléen.
Par défaut elle est initialisée à null ou avec la valeur &lt;def\_val&gt;
Si le champ <var> est renseigné, alors SH\_ARG\_&lt;nom&gt; est remplacée pas &lt;var&gt;.
Si l'option associée peut prendre plusieurs arguments, alors les variables SH\_ARG\_&lt;nom&gt; ou &lt;var&gt; sont des tableaux dont l'index commence a zéro.
La taille du tableau peut etre récuperée via ${#SH\_ARG\_&lt;nom&gt;[*]} ou ${#&lt;var&gt;[*]}.
Les options -h, -s, -log [id], -hist [N] et -dbg N sont prises en charge automatiquement. Ces noms sont donc reservées.
@ -326,26 +326,26 @@ La description consiste en une liste de paramètres séparés par ":" @@ -326,26 +326,26 @@ La description consiste en une liste de paramètres séparés par ":"
L'ordre des paramètres est figé et tous doivent être présents.
* <type> : Propriéte de l'attribu défini par l'aggrégation des lettres suivantes:
* &lt;type&gt; : Propriéte de l'attribu défini par l'aggrégation des lettres suivantes:
f -> Argument falcultative
o -> Argument obligatoire
M -> Argument transforme en majuscule
* <var> : nom de la variable dans laquelle sera stockée le(s) argument(s)
si plusieurs arguments alors un tableau sera initialisé <var[n]>
* &lt;var&gt; : nom de la variable dans laquelle sera stockée le(s) argument(s)
si plusieurs arguments alors un tableau sera initialisé &lt;var[n]&gt;
L'index [n] commence a zero.
Le nombre d'arguments effectivement passés à la commande est "${#<var>[*]}".
La valeur max de l'index [n] est "${#<var>[*]} - 1".
Le nombre d'arguments effectivement passés à la commande est "${#&lt;var&gt;[*]}".
La valeur max de l'index [n] est "${#&lt;var&gt;[*]} - 1".
Si <var> n'est pas renseigné alors la variable SH\_ARGS[] est initialisée
Si &lt;var&gt; n'est pas renseigné alors la variable SH\_ARGS[] est initialisée
* <nb\_arg> : nombre d'arguments attendus de la forme "min/max", "min/", "max" ou "".
* &lt;nb\_arg&gt; : nombre d'arguments attendus de la forme "min/max", "min/", "max" ou "".
si vide alors on considère que le nombre d'arguments est a minima de 1.
la forme "min/" considère le nombre est a minima de "min".
* <def\_val> : Valeur par défaut assignée a <var>
Fonctionne si <nb\_arg> vaut 0/1 1/1
* &lt;def\_val&gt; : Valeur par défaut assignée a &lt;var&gt;
Fonctionne si &lt;nb\_arg&gt; vaut 0/1 1/1
ATTENTION:
Si le caractère "&" est présent dans la valeur d'un argument, alors cette valeur doit être encadrée
@ -481,7 +481,7 @@ assurer une homogénéite dans l'ensemble du socle. @@ -481,7 +481,7 @@ assurer une homogénéite dans l'ensemble du socle.
Note : La construction G\_VAR1=${G\_AVR1:="Valeur par défaut"} permet de définir une variable avec une
valeur par défaut, qui peut être surchargée dans le fichier de configuration {NC\_EXPL\_CFG}/<Nom\_du\_script>.conf
valeur par défaut, qui peut être surchargée dans le fichier de configuration {NC\_EXPL\_CFG}/&lt;Nom\_du\_script&gt;.conf
Concernant les fonctions /fct\_message/ et /fct\_erreur/ voir le chapitre V.
@ -510,7 +510,7 @@ Cette analyse ne fonctionne que si les options ont été déclarées dans l'ent @@ -510,7 +510,7 @@ Cette analyse ne fonctionne que si les options ont été déclarées dans l'ent
### 1 - Fichiers temporaires
Les fichiers temporaires doivent etre écrits dans le répertoire ${NC\_EXPL\_TMP}.
Les noms des fichiers temporaires sont de la forme : <Libre>\_${SH\_SESSION\_ID}.tmp
Les noms des fichiers temporaires sont de la forme : &lt;Libre&gt;\_${SH\_SESSION\_ID}.tmp
De cette facon il seront gérés par le socle (Suppresion automatique).
### 2 - Nom des exécutables (fichiers du dossier ${EXPL\_ROOT}/bin )
@ -558,13 +558,15 @@ réccurente de l'application. @@ -558,13 +558,15 @@ réccurente de l'application.
### 1 - fct\_message
Syntaxe : fct\_message [-cpt] [-hist] [-nolog] [-debug N] [-color Couleur] "<Message à ecrire>"
Usage : Cette fonction est à utiliser en remplacement de la commande "echo".
Elle ajoute l'horadatage au message et gère la ventilation des écritures dans les differents fichiers de traces.
Elle ajoute l'horadatage au message et gère la ventilation des écritures dans les differents fichiers de traces.
Fonction : Par défaut le message est affiché sur le terminal et est écrit dans le fichier journal ${NC\_EXPL\_LOG}/&lt;nom\_du\_script&gt;.log
Fonction : Par défaut le message est affiché sur le terminal et est écrit dans le fichier journal ${NC\_EXPL\_LOG}/<nom\_du\_script>.log
Les options modifient la destination de l'écriture :
* -cpt : Écrit en plus du journal dans le fichier de compte-rendu ${NC\_EXPL\_CPT}/<nom\_du\_script>.cpt
* -hist : Écrit uniquement dans le fichier d'historique des exécutions ${NC\_EXPL\_TRC}/<nom\_du\_script>.hist
* -cpt : Écrit en plus du journal dans le fichier de compte-rendu ${NC\_EXPL\_CPT}/&lt;nom\_du\_script&gt;.cpt
* -hist : Écrit uniquement dans le fichier d'historique des exécutions ${NC\_EXPL\_TRC}/&lt;nom\_du\_script&gt;.hist
* -nolog : Inhibe l'écritutre dans le fichier journal
* -debug N : N'affiche pas le message sur le terminal mais uniquement dans le fichier journal, à condition
que le script soit execute en mode debug de niveau equivalent à "N" via l'option "-dbg N".
@ -574,8 +576,8 @@ Par défaut le niveau de debug est 0, ainsi si "N" vaut zero alors le message es @@ -574,8 +576,8 @@ Par défaut le niveau de debug est 0, ainsi si "N" vaut zero alors le message es
### 2 - fct\_affiche\_ligne
Syntaxe : fct\_affiche\_ligne [entete|pied] <elements>
Usage : Affiche un tableau sur la sortie standard et dans le fichier compte-rendu ${NC\_EXPL\_ROOT}/<script>.cpt
Syntaxe : fct\_affiche\_ligne [entete|pied] &lt;elements&gt;
Usage : Affiche un tableau sur la sortie standard et dans le fichier compte-rendu ${NC\_EXPL\_ROOT}/&lt;script&gt;.cpt
Fonction : 3 étapes sont nécéssaires pour créer un tableau :
* Définition du tableau
@ -644,8 +646,8 @@ affichera: @@ -644,8 +646,8 @@ affichera:
3 - fct\_erreur
--- ----------
Syntaxe : fct\_erreur <N>
Usage : Gestion des erreurs d un script
Syntaxe : fct\_erreur &lt;N&gt;
Usage : Gestion des erreurs d'un script
Fonction : Cette fonction doit etre appelee pour sortir d un script du socle.
Elle affiche le message d erreur associe au code qui est lu dans le fichier ${NC\_EXPL\_MSG}/<script>.msg

Loading…
Cancel
Save