master
tth 1 year ago
parent d4a086df5b
commit 747423bb37
  1. 14
      chap/WiFi.tex
  2. 8
      chap/reseau.tex

@ -69,7 +69,19 @@ echo "nameserver 192.168.0.254" >> /etc/resolv.conf
Normalement, ça devrait marcher. D'un autre coté, ce texte
date de 2011, et l'arrivée de \texttt{systemd}\index{systemd}
a peut-être cassée des choses.
a peut-être cassée des choses. Et c'est ce que nous allons
voir dès maintenant\dots
% ==============================================================
% nouveau juillet 2021 à Valensole
\section{Le NAT avec \texttt{nmcli}}
\index{nmcli}
Nmcli est un outil en ligne de commande pour contrôler
NetworkManager. Il a été prévu pour être scriptable.
% ==============================================================

@ -68,8 +68,10 @@ Bien entendu, le script \texttt{qotd.sh} décrit en page
Ensuite, il faut demander à Xinetd de relire ses fichiers de
configuration par un signal bien senti et au bon endroit.
Ah, on me murmure dans l'oreille que Xinetd n'existe plus dans
les Linux modernes, et qu'il existe quelque chose de
\textit{beaucoup mieux}. Je ne sais pas quoi.
Je demande à voir\footnote{Parce que c'est écrit par LP ?}.
% ==============================================================
@ -81,7 +83,7 @@ machine connectée en WiFi pour donner accès à Internet à votre
réseau local Ethernet\dots
Mais cette translation d'adresse peut avoir aussi d'autres
défits à relever pour en faire une solution complexe et
défis à relever pour en faire une solution complexe et
amusante à des problèmes inexistants et datant du siècle
dernier.
Par exemple la comparaison de la mise en œuvre du NAT

Loading…
Cancel
Save